fbpx
Sélectionner une page

Voici un petit manuel à l’usage des personnes qui veulent se prendre en main et qui souhaitent engager un coach pour les aider à atteindre leurs objectifs plus rapidement.

Vous trouverez ici, les pré-requis, les questions à poser à votre futur coach ainsi que les pièges à éviter afin d’être certain de ne perdre ni votre temps ni votre argent ni votre énergie

 

 

1. Choisissez un coach diplômé

Si il n’y avait qu’un seul critère à prendre en compte, ce serait celui là. La profession de coach n’étant pas (encore) réglementée (un diplôme de coaching n’est pas nécessaire pour ouvrir son cabinet de coaching), internet et plus particulièrement Facebook sont les repères préférés des charlatans. Les pires ne seront là que pour vous voler votre argent et les meilleurs pour tester une méthode mise au point dans leur cave après avoir lu 3 livres de développement personnel. NBje n’ai absolument rien contre ce type de lecture, c’est même mon thème favori. Vous n’êtes ni un distributeur automatique, ni un rat de laboratoire. Le coaching est un métier à part entière. Si le “coach” qui vous propose ses services n’est pas diplômé, FUYEZ ! Vous vous feriez soigner des hémorroïdes chez un coiffeur ? Moi non !

2. Un coach qui ne vous parle pas de déontologie n’est pas un bon coach

Une des premières notions à aborder pour un coach est celle de la Déontologie. Le coach est soumis au secret professionnel. Si votre coach ne vous en parle pas, c’est qu’il est mauvais. Et vous voulez le meilleur pour atteindre votre objectif n’est ce pas ?

3. Parlez de sa méthode

Chaque coach a sa méthode particulière. Si le vôtre n’en a pas, c’est un imposteur. Si la méthode du coach consiste à vous donner des conseils du style “levez vous à 6h”, “faites du sport”, “mangez plus de légumes”, c’est qu’il n’est pas coach. Un coach ne conseille pas, il vous donne les clés mentales pour que vous trouviez vous même les stratagèmes nécessaires à votre épanouissement.

4. Demandez lui la durée du coaching

Même si la durée du coaching peut varier selon les problématiques, le coach qui vous promettra de régler vos soucis en un mois est soit un imposteur soit un marabout. Dans tous les cas, ce n’est pas ce que vous cherchez ! Le coaching est basé sur un questionnement approfondi et adapté, et celui-ci prend du temps.

5. Demandez lui son avis sur des notions de coaching

Même si chaque coach a sa méthode, nous nous devons tous de connaître les notions essentielles du coaching comme la PNL, l’analyse transactionnelle, les attitudes de Porter ou la théorie de Maslow (entre autres). Si votre “coach” commence à parler chinois au moment d’aborder ces termes, c’est qu’il ne sera pas assez bon pour s’adapter à vous.

6. Vous aurez la qualité de ce que vous payerez

Il ne s’agit pas ici de vous dire que plus le prix est élevé, meilleure sera la prestation. Par contre si un “coach” vous propose une prestation complète à 100€ c’est qu’il y a un problème quelque part. Le mieux que je puisse vous conseiller est de ne pas tenter le diable. Vous aurez plus de chances de mettre votre argent à la poubelle que de faire l’affaire du siècle.

7. Demandez des témoignages

N’hésitez pas à lui demander des témoignages de patients à qui il a prodigué ses services. Ne rentrez pas forcément dans le détail de la problématique (secret professionnel oblige), mais un client satisfait est un client qui parle autour de lui. Si vous découvrez subitement un super restaurant au rapport qualité prix imbattable, vous voudriez partager l’information avec vos amis non ? Pour le coaching c’est pareil, si personne ne le recommande c’est qu’il n’est pas recommandable.

8. Demandez un premier rendez-vous gratuit

Il est primordial que vous vous sentiez bien avec le coach que vous aurez décidé d’engager. Même si votre coach possède toutes les qualités pour être bon dans son travail, le feeling devrait être un critère prédominant dans votre choix. Et quoi de mieux qu’un premier entretien gratuit pour tester votre ressenti ? Vous essayez bien une voiture avant de l’acheter non ?

Conclusion

Voici quelques uns des points à vérifier avant de décider d’investir votre temps, votre argent et votre énergie avec un coach. Il y en a probablement d’autres mais j’ai jugé que ceux-ci étaient les plus importants. N’hésitez pas à m’indiquer en commentaire si j’ai oublié quelque chose qui pourrait sembler indispensable à vos yeux. Donc pour résumer, un bon coach:

  • est diplômé
  • a un charte de déontologie
  • a une méthode
  • prend le temps qu’il faut pour vous aider
  • connaît les différents courants de pensée du coaching
  • n’est pas un vendeur de tapis
  • est recommandé
  • vous proposera un premier rendez vous sans engagement.

 

Reçois mon programme GRATUITEMENT et démarre ton défi des 7 jours DÈS MAINTENANT

Merci ! Tu vas recevoir la première étape de ton programme dans quelques instants

 

Reçois mon programme GRATUITEMENT et démarre ton défi des 7 jours DÈS MAINTENANT

Merci ! Tu vas recevoir la première étape de ton programme dans quelques instants

 

Reçois mon programme GRATUITEMENT et démarre ton défi des 7 jours DÈS MAINTENANT

Merci ! Tu vas recevoir la première étape de ton programme dans quelques instants